• Dossier doctissimo

    Dossier du site "doctissimo.fr"

    Ne plus ignorer la douleur

    Phénomène complexe, la douleur est longtemps restée sous-évaluée par la médecine. Pire, on a longtemps considéré à tort les enfants comme peu ou pas sensibles. Heureusement, la situation change et il existe aujourd’hui un arsenal thérapeutique antidouleur très complet. Mais quels sont les différents types de douleur ? Comment l’évaluer et la traiter ? De la reconnaissance tardive à la cause nationale, les personnes en souffrance sont-elles au bout de leur peine ?

    Découvrez également un dossier complet sur les soins palliatifs, permettant au processus de fin de vie de se dérouler dans les meilleures conditions.

    La douleur n'est pas une fatalité

    La douleurLa France est longtemps restée à la traîne concernant la prise en charge de la douleur alors que, paradoxalement, elle possédait une médecine technologique de pointe. Cet archaïsme consternant n’a commencé a évoluer qu’en 1996. Aujourd'hui, des traitements existent et les professionnels de santé ont désormais obligation d'évaluer et de traiter la douleur.
    Lire notre article

    Enfants : la fin des larmes ?

    La douleur chez l'enfantLa prise en charge de la douleur des enfants commence seulement à entrer dans la pratique normale de la médecine qui les considérait encore récemment comme peu ou pas sensibles. Malgré des efforts constants, les pédiatres réclament plus de temps et de personnel pour être vraiment efficaces.
    Lire notre article

    Plan anti-douleur : un bilan mitigé

    Plan anti-douleurLancé en 1998 pour une durée de trois ans, le plan Kouchner anti-douleur touche à sa fin. Malgré quelques progrès, les objectifs n’ont pas été atteints et les spécialistes espèrent que le programme sera prolongé et les efforts maintenus.
    Lire notre article

    ABC de la douleur

    ABC de la douleurAlerte indiquant à notre cerveau que quelque chose d’inhabituel se passe à l’intérieur de notre corps et qu’il doit y remédier, la douleur est un signal utile. Mais lorsqu’elle est trop intense ou devient chronique, la souffrance peut altérer considérablement la qualité de la vie. Ainsi, les professionnels de santé s’efforcent-ils de plus en plus de la combattre.
    Lire notre article

    Douleur chronique : comment l’évaluer ?

    Evaluation de la douleurRompant “le silence des organes”, la douleur est par nature subjective. Néanmoins, l’emploi d’échelles de valeur et de questionnaires permet aujourd’hui de mieux en apprécier l’intensité et le retentissement sur la vie du malade. Ce qui permet de mieux la traiter.
    Lire notre article

    Vaincre la souffrance

    Vaincre la souffranceC’en est fini du temps où la douleur était considérée comme rédemptrice. Aujourd’hui, infirmières et médecins tentent de plus en plus de la soulager. Les stratégies thérapeutiques sont nombreuses et le plus souvent efficaces.
    Lire notre article

    Des spécialistes au coeur de la lutte

    Les spécialistes de la douleurEn France, il existait au 15 mars 2000, 89 consultations, 56 unités et 23 centres spécialisés dans la prise en charge de la douleur chronique. A travers des témoignages d’infirmières et de médecins, nous vous proposons de découvrir le travail de ces professionnels de la douleur.
    Lire notre article

    La douleur chronique chez la personne âgée à domicile

    Douleur chrnonique chez la personne âgéeDes médecins libéraux présentent leur expérience de formation à la prise en charge de la douleur. Comment le plan anti-douleur a-t-il été appliqué sur le terrain ? Si l’expérience n’a rien de spectaculaire, elle permet à chacun de changer son comportement.
    Lire notre article

    Quelle démarche qualité pour une meilleure prise en charge de la douleur en 2003 ?

    Douleur - Prise en chargePhénomène complexe, la douleur est longtemps restée sous-évaluée par la médecine. Mais depuis le plan Douleur, les choses changent même si la mise en place de protocoles communs entre médecins hospitaliers et de médecins de ville tarde à se mettre en place. Oscar du Medec de la qualité santé 2003, les laboratoires Bristol Myers Squibb-UPSA renouvellent leur engagement dans la prise en charge de ce phénomène.
    Lire notre article

    Physiologie de la douleur

    Physiologie de la douleurPhénomène complexe et normal à la fois, la douleur est un signal d'alerte indiquant à notre cerveau que quelque chose d'inhabituel se passe à l'intérieur de notre corps. Mais derrière ces réactions réflexes se cachent des mécanismes bien identifiés. Découvrez-les ainsi que les modes d'action des différents médicaments antidouleur.
    Lire notre article

    Douleurs chroniques :
    une prise en charge "psy" indispensable

    Douleur - Prise en chargeLa prise en charge de la douleur est complexe. Outre les traitements médicaux, une approche psychologique est souvent indispensable pour aider les malades à gérer une souffrance persistante. Rencontre avec le Dr François Boureau, directeur du Centre d'évaluation et de traitement de la douleur, à l'Hôpital Saint-Antoine (Paris).
    Lire notre article

    Antidouleurs : gare à la surconsommation !

    Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires ont lancé une campagne contre la surconsommation d'antidouleurs, responsable de 56 000 hospitalisations et de 100 morts chaque année. Face à certaines souffrances, les patients ont pourtant tendance à abuser de ces traitements. Quels sont les véritables dangers ?
    Lire notre article

    Dossier : Soins palliatifs et fin de vie

    Mis en oeuvre en France dans les années 80 dans des services de gérontologie, les soins palliatifs connaissent aujourd’hui un développement important. A travers huit articles, vous découvrirez à qui s’adressent ces soins, leurs particularités, comment ils sont organisés ainsi que la place de la famille dans cette délicate étape qu’est la fin de vie.
    Lire notre dossier

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :